Pourquoi Cuba Est Une Destination Alternative?
Pourquoi Cuba Est Une Destination Alternative?

Peu de gens associent Cuba avec le voyage alternatif. Pourtant, par la force des événements historiques, Cuba s’est retrouvée comme une barque à la dérive, laissée à elle-même et obligée de compter sur ses propres forces. Aujourd’hui, elle peut se vanter d’être le leader mondial dans le domaine d’agriculture organique. Est-ce à conclure que l’instinct de survie va presque toujours de pair avec l’innovation ? Peut-être. Surtout si on constate que plus l’homme est à l’abri du besoin, plus il se transforme en consommateur paresseux. C’est pourquoi, l’agriculture cubaine, forcée à retomber rapidement sur ses propres pieds dès la chute de l’empire soviétique, le principal partenaire commercial de l’île, s’est rapidement transformée en l’une des plus organiques au monde. Soudainement privée de pesticides, fertilisants, produits chimiques synthétiques et pétrole, le gouvernement a entamé une série de décentralisation agricole ayant pour but d’encourager les productions individuelles sous forme de coopératives. L’île en forme de lézard compte aujourd’hui plus de 383.000 exploitations agricoles urbaines, de sorte que, quand on fréquente les petits marchés locaux loin du brouhaha touristique, on a l’impression de goûter à l’essence même des fruits et des légumes. Qui n’a jamais goûté une mangue organique fraichement cueillie et vendue par le «campesino », passe à côté d’une expérience qui vaut le détour. Or, lorsqu’on décide de visiter l’île à l’intérieur des «tout inclus», le touriste se bute, paradoxalement, à la même nourriture (ou presque) qu’il mangerait chez lui. Le fossé entre le synthétique et l’organique est-il à ce point creusé, que le commun des mortels, si habitué à l’artificiel et à l’OGM, réclame le connu, même loin de chez lui*. Mais pour les avides d’une nourriture saine et d’un mode de vie plus traditionnel, Cuba représente une destination de premier choix, à condition d’avoir l’esprit aventurier et la préférence pour la qualité, au détriment de la quantité…

Publié le January 14, 2015

Julio MirandaJulio Miranda ...
Maya OmbasicMaya Ombasic ...
Leandro Jonte...
Developer
Texte
Photo