Le yoga, bon pour la santé
Le yoga, bon pour la santé

Le stress affecte toutes les parties de notre système physique, endocrinien et affectif. Les effets négatifs du stress peuvent cependant être combattus grâce à la pratique du yoga. En plus d’améliorer l’équilibre émotionnel, le yoga aide à diminuer la réaction du yogi (pratiquant du yoga) aux évènements désagréables. La pratique de cet art crée à long terme un calme serein et une attitude positive qui ont un impact positif sur la santé physique et mentale. La méditation à travers l’exercice du yoga permet à l’esprit d’être plus synchronisé avec le corps. Concernant ce fait, il convient de noter que les yogis anciens pratiquaient la méditation de façon indépendante du yoga. Leur but ultime constituait la réalisation de soi et l’illumination. Les postures de yoga (appelées asanas) avaient pour effet d’accélérer leur métabolisme et de réduire leur stress. Le yoga augmente également la lubrification des articulations, des ligaments et des tendons, en plus de les exercer. En outre, le yoga est l’un des quelques exercices qui massent les organes du corps recevant rarement une stimulation externe au cours de la vie d’une personne. La stimulation et le massage des organes contribuent également à la santé du système immunitaire et rapprochent les yogis de leur corps. Réalisée à tout âge, la pratique du yoga tonifie les muscles devenus flasques ou faibles. Avec la répétition, elle élimine la graisse et endurcit ces derniers. La méditation diminue quant à elle la consommation d’oxygène de l’organisme grâce à la réduction de la fréquence respiratoire.

Publié le June 28, 2015

Texte